Hollande dénonce les attaques de Sarkozy

le
0
Le candidat socialiste accuse son adversaire de vouloir diviser les Français.

C'est trop. La campagne de Nicolas Sarkozy et de ses soutiens serait près de déraper, voire l'aurait fait dans certains cas. Dernier exemple, les propos du député UMP des Alpes-Maritimes Lionnel Luca, surnommant la compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler, «Valérie Rottweiler». Inacceptable, pour Hollande: attaquer sa compagne, c'est bien au-delà de la ligne jaune. «La droite s'affole. Elle montre son vrai visage dans l'agressivité et ce qui s'apparente désormais à une stratégie de tension délibérée. Elle tombe toujours plus bas et n'a plus que la haine comme ultime stratagème», ont dénoncé les porte-parole Bernard Cazeneuve et Delphine Batho en qualifiant «d'injures abjectes» ces déclarations. «C'est invraisemblable», s'indigne la députée d'Indre-et-Loire Marisol Touraine, qui avait alerté Hollande dès mardi de possibles attaques contre Valérie Trierweiler venant de l'UMP. «Je ne sais pas s'il y a une consigne, mais il y a une tolérance au p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant