Hollande, démission ? Est-ce bien raisonnable ?

le
18
De Marine Le Pen à Nicolas Sarkozy, en passant par Geneviève de Fontenay, tout le monde réclame la démission du président.
De Marine Le Pen à Nicolas Sarkozy, en passant par Geneviève de Fontenay, tout le monde réclame la démission du président.

France Inter : Ce matin, vous voulez nous parler de la démission de François Hollande... Ce n'est pas un peu absurde ? Charlotte Chaffanjon : Vous aussi vous trouvez ? C'est qu'à force de lire les appels de l'opposition à la démission du président, on se demande si ce n'est pas un sujet sérieux. Même Nicolas Sarkozy s'y met. Parlant de sa mise sur écoute, il dit : "Ils veulent m'abattre, ils sont prêts à tout, jusqu'à écouter le chef de l'opposition pendant des mois et des mois. Dans n'importe quel autre pays, aux États-Unis, Hollande serait contraint à la démission." Cette citation est rapportée par Le Journal du dimanche. On voit bien ce que Nicolas Sarkozy dénonce : un complot des socialistes pour l'empêcher de revenir. Et quand il fait référence aux États-Unis, il parle d'une affaire très précise. Laquelle ? Le Watergate, tout simplement. D'autres élus UMP font aussi ce parallèle, même le mesuré Jean-Pierre Raffarin, qui dit dans Le Monde : "Je croyais que le temps de Nixon était révolu." Là, il faut rappeler que ce n'est pas François Hollande qui a décidé de mettre sur écoute Nicolas Sarkozy, mais bien la justice. Le Watergate, c'était une affaire d'espionnage politique. Ce n'est pas la même chose. À ce stade, si le gouvernement a été d'une immense maladresse dans sa communication, rien ne prouve qu'il est à la manoeuvre. La droite le sait, mais elle joue avec le symbole Watergate, une affaire...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le dimanche 30 mar 2014 à 16:45

    L'espionnage des liaisons téléphoniques de M. Satkozy et et de Me Herzog a été utilisé par le gouvernement; Peut-être en -a-il eu l'initiative, ce n'est pas sûr. Mais les juges politisés de gauche étaient à la manoeuvre à des fins politiciennes, c'est certain.

  • rodde12 le jeudi 27 mar 2014 à 17:37

    Même si ce n'est pas le gouvernement qui a mis sur écoutes , ce qui reste à démontrer, c'est lui qui a fait fuiter tout cela pour l'utiliser à des fins électorales.

  • GuyAOC le jeudi 27 mar 2014 à 14:31

    Et encore, le nombre de chômeurs aurait augmenté bien plus si NORMAL 1er et les experts du gouvernement n'avaient pas réussi à retourner la courbe !!!

  • msoulie3 le mercredi 26 mar 2014 à 20:56

    C'est la seule solution pour lui, car n'ayant la confiance de personne, je pense que plus personne ne veux y aller.Tous aux urnes pour une RACLEE GIGANTESQUE.

  • M9405925 le mardi 25 mar 2014 à 15:21

    Dégage conn@rd ! !! !

  • nayara10 le lundi 24 mar 2014 à 20:14

    HUIT Français sur DIX on voté contre la GÔCHE ..........

  • nayara10 le lundi 24 mar 2014 à 19:48

    Quand on livre des Armes a Al NOSTRA (Al QAÏDA) en Syrie..Quand on négocie en UKRAINR avec des NèoNazis auto proclamé.ET que l'on coule l'Industrie Française en ruinant son Peuple .OUI..Oui.OUI.C'est aussi le Tribunal de Guerre ,qui doit juger ...

  • pichou59 le lundi 24 mar 2014 à 18:17

    OUI à 100%%%%%%%% avec effet rétroactif

  • mipolod le lundi 24 mar 2014 à 16:01

    Non seulement c'est raisonnable mais c'est une urgence .....!

  • fgino le lundi 24 mar 2014 à 14:47

    On a perdu assez de temps et d'argent comme ça !!