Hollande demande le respect des "équilibres" de la loi Evin

le , mis à jour à 14:30
0

BORDEAUX, 14 juin (Reuters) - François Hollande s'est prononcé dimanche pour la "préservation des équilibres de la loi Evin", dont les contraintes en matière de publicité pour l'alcool ont été assouplies par le Parlement contre l'avis du gouvernement. Le chef de l'Etat a inauguré dimanche, une première, à Bordeaux le 18e salon Vinexpo, l'un des principaux salons de vins et spiritueux dans le monde. "Il consacre la réussite d'une filière, celle du vin, qui fait travailler plus de 500.000 personnes dans notre pays et dégage plus de 10 milliards d'euros d'excédent commercial", souligne François Hollande dans une interview à Sud Ouest. "Il y a néanmoins des règles qui doivent être rappelées, ce sont celles qui ont été fixées par la loi Evin il y a 25 ans", poursuit-il. "Je sais les préoccupations qui existent pour préserver la promotion de l'œnotourisme, c'est un sujet qu'il convient de traiter sereinement sans remettre en cause les équilibres de la loi Evin en matière de publicité sur les alcools", a-t-il dit. Lors d'un discours en ouverture du salon, François Hollande a réitéré sa position : "Garder les équilibres de la loi Evin, préserver ce qu'elle prévoit aujourd'hui. Clarification, oui et préservation des équilibres de la loi Evin, oui, et oui d'abord". La commission spéciale chargée d'examiner la "loi Macron" sur la croissance a adopté jeudi dernier un amendement des Républicains déjà voté au Sénat qui modifie la loi Evin de 1991 et permet une "information" sur les boissons alcoolisées. Les députés n'ont pas suivi le gouvernement qui demandait la suppression de cet amendement distinguant l'"information" et la "publicité" sur l'alcool. (ID:nL5N0YX1H2) La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a exprimé sa colère, dénonçant "un coup dur pour la santé publique". (Claude Canellas, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant