Hollande demande de "tout faire" pour maintenir la trêve en Syrie

le
0
    LE CAIRE, 18 avril (Reuters) - François Hollande a demandé 
lundi aux parties impliquées dans le conflit syrien de tout 
faire pour favoriser le maintien du cessez-le-feu sur le 
terrain, alors que de difficiles négociations se poursuivent à 
Genève.        
    "Nous avions les plus graves inquiétudes sur l'enlisement, 
pour ne pas dire la rupture de la négociation, et l'opposition a 
suspendu sa participation", a déclaré le président français lors 
d'un déplacement au Caire.   et   
    "Nous devons tout faire qu'il puisse y avoir le maintien de 
la trêve et que l'ensemble des parties prenantes fassent les 
pressions nécessaires pour que la transition puisse être la 
perspective", a-t-il ajouté.   
    Plus tôt dans la journée, l'envoyé spécial de l'Onu pour la 
Syrie, Staffan de Mistura, a annoncé qu'il poursuivrait ses 
discussions avec toutes les parties impliquées dans les 
négociations de Genève et qu'il ferait le point vendredi. 
    Le diplomate italo-suédois s'exprimait alors que le Haut 
Comité des négociations (HCN) de l'opposition syrienne a décidé 
d'ajourner sa participation aux négociations de paix, mais non 
de la suspendre ou d'y mettre fin.  
 
 (Bureau du Caire, avec Elizabeth Pineau, édité par Yves 
Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant