Hollande dans le bourbier de l'affaire Leonarda

le
3
Le président de la République est très attentif à ce dossier explosif qui fait apparaître les contradictions au sein de la majorité sur l'immigration.

Vraisemblablement, il n'y a pas pire bourbier dans lequel s'enliser que celui de l'affaire Leonarda. Dès lors, autant essayer de s'en tenir éloigné. Comme il l'avait indiqué mercredi en marge du Conseil des ministres, François Hollande va donc continuer à temporiser, à essayer «d'y voir plus clair avant de commenter». Le temps de prendre connaissance des conclusions de l'enquête administrative commanditée sur les conditions de l'expulsion de cette jeune Rom kosovare. Et encore, le président de la République devrait même ne pas s'exprimer sur le sujet dans l'immédiat, et laisser à Matignon ou au ministère de l'Intérieur le soin d'annoncer l'issue de l'histoire. À l'Élysée, on assure n'avoir «aucun commentaire» à faire sur le sujet.

Ce qui n'empêche pas François Hollande de suivre de très près le dossier, ta...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9035148 le jeudi 17 oct 2013 à 19:57

    Hollandouille à force de se taire et de manipuler les uns contre les autres.... pour régner.

  • dhote le jeudi 17 oct 2013 à 19:44

    Pauvre président, le sort s'acharne, ses promesses ne sont pas tenues, ses orientations sont foireuses, ses résultats donnent le vertige mais tout ça c'est encore la faute à Sarko...

  • LeRaleur le jeudi 17 oct 2013 à 19:36

    OUI, et il est mal barré. Maintenant que des choses sortent.