Hollande contraint de se séparer de Jérôme Cahuzac

le
2
Le président de la République a accepté la démission de Thierry Cahuzac. Un coup dur pour le gouvernement qui perd un poids lourd.

Il n'a pas attendu. «Le président de la République a mis fin aux fonctions de M. Jérôme Cahuzac, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie et des Finances, chargé du Budget, à sa demande.» Le communiqué de l'Élysée, tombé en fin de journée, est lapidaire. Un deuxième suit quelques minutes plus tard, plus chaleureux. «Je remercie Jérôme Cahuzac pour l'action qu'il a conduite depuis mai 2012 comme ministre du Budget pour le redressement des comptes de la France. Il l'a fait avec talent et compétence. Je salue la décision qu'il a prise de remettre sa démission de membre du gouvernement pour mieux défendre son honneur.»

En remplacement, Bernard Cazeneuve est nommé ministre délégué chargé du Budget et Thierry Repentin ministre délégué aux Affaires européennes. François Hollande n'a pas voulu laisser s'installer la polémiqu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • davidnad le mercredi 20 mar 2013 à 10:57

    ils s'amnistient tous de leurs erreurs et se congratulent tous entre eux en prônant le fait qu'ils ont été de bons ministres compétents ayant effectués un beau travail et ce là quelque soit le bord politique il fallait entendre hier les éloges prononcées au profit de ce Monsieur par les députés de formations politiques différentes.c'est curieux non!!!!!

  • M1531771 le mardi 19 mar 2013 à 21:29

    Oh, il s'en trouvera un autre de revanchard c'est certains !