Hollande chute pour CSA, gagne 3 points chez TNS Sofres

le , mis à jour à 19:15
0

PARIS, 4 juin (Reuters) - La cote de confiance de François Hollande chute de six points en juin à 23% d'opinions favorables, avec une désaffection marquée chez les jeunes, selon un sondage CSA pour Les Echos et Radio Classique diffusé jeudi. Le Premier ministre, Manuel Valls, perd pour sa part trois points à 35% d'opinions positives. La nouvelle progression du chômage peut expliquer ce recul, selon CSA, mais "de tels résultats laissent également à penser que le discours prononcé par François Hollande au Panthéon, souvent annoncé comme 'l'un des plus importants du quinquennat' n'a pas véritablement marqué l'opinion publique". Au total, 74% des personnes interrogées déclarent ne pas faire confiance au chef de l'Etat. Trois pour cent ne se prononcent pas. François Hollande perd neuf points chez les 18-24 ans (71% d'opinions négatives) et dix points chez les 25-34 ans (72%). "La dégradation des jugements exprimés à son égard par les plus jeunes et les étudiants, ainsi que la forte baisse enregistrée par (la ministre de l'Education) Najat Vallaud-Belkacem (34% de bonnes opinions, -6 points) témoignent d'une bataille d'opinion mal engagée par l'exécutif sur la réforme du collège", juge l'institut. Soixante et un pour cent des sondés disent faire confiance à Manuel Valls. Quatre pour cent ne se prononcent pas. A droite, dans le sillage du congrès fondateur des "Républicains", Alain Juppé reste en tête du classement avec 57% d'opinions positives (+1). Bruno Le Maire gagne quatre points à 33%, François Fillon perd deux points à 40% d'opinions favorables. La cote de Nicolas Sarkozy est inchangée à 35%. L'enquête a été réalisée par téléphone les 2 et 3 juin auprès d'un échantillon représentatif de 1.008 personnes âgées de 18 ans et plus. Le baromètre TNS Sofres pour Le Figaro Magazine, également publié jeudi, offre un tableau différent. Il a été réalisé en face-à-face du 28 mai au 1er juin auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française. François Hollande y gagne trois points à 19% d'opinions positives contre 78% (-4) d'opinions négatives. Manuel Valls gagne cinq points à 40% contre 57% (-5). Trois pour cent ne se prononcent pas dans les deux cas. Dans le classement des "cotes d'avenir des personnalités politiques", Alain Juppé reste en tête avec 43% d'opinions favorables (+1). Nicolas Sarkozy perd trois points à 29%. François Fillon perd un point à 29% également, Bruno Le Maire gagne un point à 18%. (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant