Hollande cherche son point d'équilibre

le
1
Après son discours de dimanche au Bourget, le candidat socialiste prépare la plate-forme présidentielle qu'il présentera jeudi. Difficulté: contrôler la progression de Mélenchon comme celle de Bayrou.

Où est François Hollande? À la fin du meeting de leur candidat au Bourget, dimanche, les socialistes avaient une petite idée en tête: en route pour l'Élysée, triomphaient-ils dans leur for intérieur. Peut-être. Par quel chemin? Là c'est plus compliqué.

Habile, François Hollande connaît l'art du contre-pied. Un coup à gauche, lorsqu'il dénonce l'argent et la finance. Un coup à droite, lorsqu'il insiste sur la rigueur budgétaire. Le candidat socialiste cherche son équilibre. «Il y avait la musique et les paroles», décrypte un membre de la direction. «La musique était à gauche, mais les paroles sont mesurées.» De là à voir un exercice d'équilibriste? Les socialistes évidemment préfèrent parler de cohérence. «Il n'y a pas de virage à gauche de François Hollande, il y a un projet qui est un projet de gauche, porté par un candidat de gauche», a affirmé lundi le porte-parole du PS Benoît Hamon. «On n'est pas dans des calculs pour savoir comment gagner d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3744481 le lundi 23 jan 2012 à 22:39

    C'est là "LE PROBLÈME" d'Hollande, le grand écart entre Melanchon et Bayrou où il risque de se casser quelque chose ..!