Hollande balaye les accusations de Sarkozy sur la justice

le
3
FRANÇOIS HOLLANDE ASSURE N'ÊTRE PAS INTERVENU DANS LES DOSSIERS VISANT NICOLAS SARKOZY
FRANÇOIS HOLLANDE ASSURE N'ÊTRE PAS INTERVENU DANS LES DOSSIERS VISANT NICOLAS SARKOZY

PARIS (Reuters) - François Hollande a assuré lundi n'être jamais intervenu dans les dossiers judiciaires visant Nicolas Sarkozy, une accusation de l'ancien président "tellement contraire" à sa "conception de la démocratie".

Lors d'une intervention télévisée le 2 juilet, au lendemain de sa mise en examen pour trafic d'influence actif, corruption active et recel de violation de secret professionnel dans "l'affaire des écoutes", Nicolas Sarkozy a dénoncé une "instrumentalisation politique d'une partie de la justice".

"Je ne l'ai non seulement pas fait, mais je ne peux même pas y avoir songé parce que c'est tellement contraire et à ma conception de la démocratie, mais également à l'esprit de ma responsabilité", a répondu le chef de l'Etat lors de son interview télévisée du 14-Juillet.

"Et ceux qui peuvent imaginer qu'ici on puisse avoir une influence sur la justice non seulement ne comprennent rien à ce qu'est mon état de pensée, mais ne comprennent rien à ce qu'est l'exigence, de la part de nos concitoyens, de l'indépendance de la justice", a-t-il souligné.

François Hollande a rappelé être garant des deux principes d'indépendance de la justice et de présomption d'innocence.

"Nul ne doit intervenir, et encore moins au sommet de l'Etat, sur la justice", a-t-il dit.

"Deuxième principe :(...) Chacun doit être certain qu'il est présumé innocent avant d'avoir été condamné", a-t-il poursuivi après que sa langue eut fourché sur le terme "présumé", soudain transformé en un presque "prisonnier".

"Laissons la justice faire son travail et surtout, ne la soupçonnons jamais", a conclu François Hollande.

"Si on est mécontent d'un juge (...), il y a des procédures", a-t-il lancé à l'adresse de Nicolas Sarkozy.

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mfouche2 le lundi 14 juil 2014 à 15:46

    et les sifflets et huées des spectateurs , il les balaie aussi ?

  • jfvl le lundi 14 juil 2014 à 15:18

    Il n'a pas besoin d'intervenir directement, ils assez de valets zélés à sa botte.

  • MAUMIC le lundi 14 juil 2014 à 15:00

    Je suis anéanti par les propos du président François Hollande et sa mauvaise fois tout au long de son allocution télévisée. C'est un personnage coupé de la réalité ou complètement aveugle sur ce qui l'entoure.