Hollande aux Etats-Unis : le casse-tête d'un dîner d'Etat

le
0
Hollande aux Etats-Unis : le casse-tête d'un dîner d'Etat
Hollande aux Etats-Unis : le casse-tête d'un dîner d'Etat

Devine qui vient dîner ce soir ? François Hollande et plus de 300 autres invités... C'est l'un des principaux temps forts de la visite d'Etat du président français arrivé hier aux Etats-Unis pour un déplacement de trois jours : la somptueuse réception que Michelle et Barack Obama offrent au « Frenchy » à la Maison-Blanche. La crème du protocole américain, qui fait déjà couler beaucoup d'encre. Ce dîner politico-mondain, entièrement placé sous la direction de Michelle Obama, a une saveur particulière. D'abord parce que la presse américaine bruisse de rumeurs sur les tensions que traverserait son couple présidentiel . C'est ensuite le premier en l'honneur de Hollande, et le premier dîner de ce rang depuis la réélection de Barack Obama fin 2012. Le président américain a en effet mis la pédale douce sur ces agapes : à près de 400 $ la bouteille de cabernet sauvignon, pas question de les multiplier, même si la reprise économique est au rendez-vous. Néanmoins, au menu ce soir, du caviar américain, une salade d'hiver, carottes et radis venant du potager de Michelle Obama, des côtes de boeuf et un dessert hawaiien au chocolat. « Ce n'était pas facile, admet Bill, pâtissier de la Maison Blanche, car M me Obama voulait un dessert rappelant l'amitié franco-américaine et les Français de la cuisine de chez nous ». Au final, un repas de synthèse, arrosé de vin californien, qui va forcément plaire à Francois Hollande.

Une trentaine d'invités français autour du président

Les convives ont été triés sur le volet. Surtout les Français : seuls une petite trentaine de chanceux, comme Pierre Gattaz, patron du Medef, et Anne Lauvergeon, ex-patronne d'Areva désormais chargée d'une mission sur l'innovation, et les huit ministres qui suivent le président sont attendus ce soir sur la pelouse sud de la Maison-Blanche, sous une tente aménagée. Des patrons, des donateurs proches du couple présidentiel et même des stars, comme ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant