Hollande auprès des enfants malades de l'hôpital Robert-Debré

le
1
Hollande auprès des enfants malades de l'hôpital Robert-Debré
Hollande auprès des enfants malades de l'hôpital Robert-Debré

Sur l'agenda officiel de l'Elysée, ne figurait qu'une rencontre avec Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, à 17 heures... A la veille de Noël, François Hollande, accompagné de Valérie Trierweiler et de Martin Hirsch, le nouveau patron de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), s'est rendu mardi après-midi à l'hôpital-Robert Debré (XIXe arrondissement de Paris).

Sans caméra, le président de la République s'est entretenu avec les équipes médicales et les enfants hospitalisés. «Il est même passé dans la chambre de Marie cet après-midi avec Martin Hirsch, explique le père d'une petite fille sur Facebook. Visite très joviale. Marie lui a même demandé (de la part des infirmières) des fauteuils roulants car il y en manque ! Bref, un président très abordable et à l'écoute, ça surprend positivement. Je l'aurais pensé fatigué de par la charge et les voyages récents mais au contraire très en forme !»

«Le Président a eu un long échange avec les équipes soignantes, il a fait part de son attachement aux valeurs du service public hospitalier et sa reconnaissance à l'égard de toutes celles et tous ceux qui le font vivre», a écrit Martin Hirsch dans un courriel au personnel. Et d'ajouter qu'il tenait à transmettre «les encouragements et le soutien du président de la République à tous ceux qui assurent cette continuité de l'hôpital 365 jours par an au service des malades.»

Merci à M. le Président d'être venu rencontrer les enfants hospitalisés et le personnel de l'hôpital Robert-Debré pic.twitter.com/4elTTW3II7? Hôpital Robert-Debré (@HopRobertDebre) 24 Décembre 2013

L'an passé, François Hollande s'était rendu le 31 décembre à l'hôpital Lariboisière à Paris. Le président, qui a prié ses ministres de ne pas trop s'éloigner pour les Fêtes, s'est appliqué cette règle à lui-même. Il va rester «au travail», et le programme est chargé : publication des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 25 déc 2013 à 08:34

    Une visite à les rendre encore plus malades.