Hollande au Salon de l'agriculture, rendez-vous politique incontournable

le
0
Hollande au Salon de l'agriculture, rendez-vous politique incontournable
Hollande au Salon de l'agriculture, rendez-vous politique incontournable

Les portes de la plus grande ferme de France s'ouvrent ce samedi à Paris. Tradition oblige, François Hollande est arrivé dès 7 heures, pour l'inauguration du 51e Salon de l'agriculture, à l'heure de la traite des vaches, et avant l'ouverture au public. Il est accompagné pour l'occasion de trois ministres : Stéphane Le Foll (Agriculture), Guillaume Garot (Agroalimentaire) et Benoît Hamon (Consommation). Figure imposée pour tous les présidents de la République, ce rendez-vous l'est aussi pour les candidats en campagne en période électorale.

Cette année, François Hollande, au plus bas dans les sondages, ne devrait pas traîner. Dans un climat de crispation du monde agricole avec pêle-mêle le mal-être des éleveurs, la guerre des prix avec la grande distribution ou des normes jugées trop lourdes. Et avec une cote de popularité au plus bas, le président devra aussi affronter lors de ce rendez-vous populaire le grand public qui pourrait manifester son exaspération, des mouvements de droite ou d'extrême droite n'étant d'ailleurs pas exclus.

François Hollande a prévu de rester une matinée seulement Porte de Versailles. Lors de son dernier bain de foule, à l'occasion de la cérémonie du 11 novembre, le chef de l'Etat s'était fait huer à son passage sur les Champs-Elysées. Et de l'aveu même de son ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll  - alors que la colère gronde dans les campagnes, contre l'écotaxe, et le prix du lait -  il s'agit d'«un moment politique délicat, surtout pour la gauche car on est pas dans un monde professionnel très acquis à notre cause au départ».

QUESTION DU JOUR. L'Etat en fait-il assez pour les agriculteurs ?

En 2013, la première année du quinquennat, la visite du chef de l'Etat avait duré dix heures, sur fond de crise de la viande de cheval.

VIDEO. En 2013, Hollande au Salon de l'agriculture sur fond de scandale de la viande

Le ballet des candidats en 2012

En 2012, tous ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant