Hollande au pied du mur, ou dans le mur ?

le
0
Jacques Attali a sévèrement critiqué François Hollande lundi.
Jacques Attali a sévèrement critiqué François Hollande lundi.

Invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI, Jacques Attali ne mâche pas ses mots devant cette spectaculaire crise politique. Et ne cache pas son pessimisme... Morceaux choisis. LCI : Croissance zéro, chômage au plus haut, tout comme le déficit (4,4 %, selon les prévisions de la Commission européenne), loin des 3 %, la France en alerte rouge, François Hollande est-il au pied du mur, ou dans le mur ?Jacques Attali : Le monde entier va mal. Politiquement, militairement, économiquement. La croissance n'est pas là. Dans les pays où il y a de la croissance comme le Royaume-Uni, la croissance est totalement fictive, liée à la bulle de Londres et à des situations que jamais on n'accepterait en France ! Les États-Unis aussi ! Tout cela tient sur une bulle qui est la dette publique et l'émission de billets par les banques centrales. Le monde va mal puisqu'il n'y a pas de croissance réelle. Sauf une croissance dopée par la planche à billets. La France ne va pas mieux que les autres, mais pas plus mal.Est-ce que François Hollande et ses gouvernements ont été prisonniers de leur idéologie ? Ont-ils tout simplement manqué de courage ?On peut penser que tous les gouvernements de France depuis vingt ans manquent de courage. On dit : "Il faut changer de politique !" Mais, quelle politique ? Il n'y en a pas. Ni à gauche, ni à droite. Il n'y a pas de réformes. Les gouvernements sont successivement impopulaires, mais ne méritent pas leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant