Hollande attendu sur la fiscalité devant la presse le 07/09

le
5

* Sixième "grande" conférence de presse semestrielle * Des précisions sur la fiscalité et le Code du travail * La question des migrants domine l'agenda européen par Elizabeth Pineau PARIS, 31 août (Reuters) - François Hollande donnera lundi prochain sa sixième conférence de presse, où il est notamment attendu sur les questions du terrorisme, des migrants, du Code du travail et de la fiscalité, sujets majeurs de l'élection présidentielle à venir. Pour préparer cette rencontre de deux heures avec la presse, une réunion hors agenda se tient ce lundi à la présidence pour concrétiser l'engagement pris par François Hollande de faire baisser les impôts en 2016 "quoi qu'il arrive." Une mesure à l'adresse des classes moyennes qui ont mal vécu le "choc fiscal" du début du quinquennat et dont le vote sera essentiel pour le président socialiste s'il brigue un second mandat en 2017. ID:nL5N10V2UX Le ministre des Finances a précisé que cette nouvelle baisse ne modifierait pas les objectifs de réduction du déficit public et ne serait pas financée par une hausse de la fiscalité pour d'autres catégories de Français. ID:nL5N1160EM Interrogé sur France Info, Michel Sapin n'a pas confirmé le montant de deux milliards d'euros évoqué par le quotidien Les Echos tout en assurant que le gouvernement avait les moyens de financer cette somme en réduisant les dépenses publiques. Lundi prochain, des précisions présidentielles sont aussi attendues sur le Code du travail, que le Premier ministre souhaite réformer tout en préservant les 35 heures malmenées par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron. "Pas question" de revenir sur la durée légale de la semaine de travail, mais il est temps de réformer un "Code du travail si complexe qu'il en est devenu inefficace", a dit Manuel Valls dimanche à l'université d'été du Parti socialiste à La Rochelle. RAPPORT SUR LE DIALOGUE SOCIAL "Il faut revoir en profondeur la manière même de concevoir notre réglementation", a-t-il ajouté, renvoyant aux travaux de Denis Combrexelle, haut fonctionnaire chargé d'un rapport sur le dialogue social. Le document sera "probablement" remis la semaine prochaine au Premier ministre, précise l'entourage de ce dernier. L'exécutif continue de chercher des moyens de créer des conditions favorables à l'emploi, dans un contexte de croissance molle et de chômage record dont la courbe tarde à s'inverser. La conférence de presse présidentielle se déroulera d'ailleurs en présence du nouveau ministre du Travail dont la nomination aura lieu cette semaine, en remplacement de François Rebsamen. A trois mois d'élections régionales périlleuses pour les socialistes, François Hollande est aussi attendu sur les questions d'immigration, qu'un Front national en plein essor place au centre de son propos au sortir d'un été marqué par l'arrivée de vagues de migrants aux frontières de l'Europe. Le sujet, au coeur de l'actualité en Allemagne où il a provoqué violences et élans de solidarité, n'a pas engendré pour l'instant un débat de société équivalent en France. Moins de trois semaines après la fusillade du Thalys, la lutte contre le terrorisme sera aussi abordée par le président lors d'une conférence de presse qui lui permettra d'être présent sur la scène intérieure avant la longue séquence internationale préalable au sommet mondial sur le climat organisé à Paris en décembre, où la France espère un accord historique. La préparation de ce rendez-vous dominera la visite du président français à l'Assemblée générale des Nations unies, les 27 et 28 septembre à New York. (Edité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8167590 le lundi 31 aout 2015 à 14:25

    ainsi il existe encore des gens qui attendent quelque chose de cette erreur historique...

  • mfouche2 le lundi 31 aout 2015 à 14:09

    Qui peut bien attendre le teinté ?

  • dotcom1 le lundi 31 aout 2015 à 13:56

    Il y aura plus de chômeurs mais qui payeront moins d'impôts. Beau bilan de quinquenat!

  • dhote le lundi 31 aout 2015 à 13:41

    Les promesses et les déclarations ne changeront rien sur l'analyse de millions de français qui rejettent l' homme et la politique conduite .

  • xk8r le lundi 31 aout 2015 à 13:41

    2017 game over