Hollande appelle l'Europe à la solidarité

le
0
À l'occasion du Conseil de l'UE sur la défense, le chef de l'État souhaite que le soutien politique soit aussi financier.

François Hollande avait annoncé la couleur. La semaine dernière, au Brésil, le chef de l'État avait indiqué qu'il mettrait sur la table à Bruxelles la question de la solidarité des Européens pour financer des opérations extérieures engagées par l'UE. Il avait même parlé d'un «fonds européen permanent» pour financer ces interventions. «L'Europe fait beaucoup mais elle le fait ponctuellement», ajoutait-il. Jeudi, avant d'entamer les discussions avec ses partenaires, il a tiré ce même fil en déclarant qu'après avoir «reçu beaucoup de soutien politique, il est normal que le financement suive».

L'idée consistant à «faire payer les Européens» ne va pas de soi. Par principe, un certain nombre d'États membres ne sont pas favorables à la création de nouvelles structures pérennes. La Grande-Bretagne assortit cette prévention d'une hostilité o...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant