Hollande annonce un milliard d'euros sur 3 ans pour le numérique à l'école

le
5
Hollande annonce un milliard d'euros sur 3 ans pour le numérique à l'école
Hollande annonce un milliard d'euros sur 3 ans pour le numérique à l'école

Ce plan, il l'avait annoncé le 2 septembre dernier lors de la rentrée scolaire. François Hollande a confirmé jeudi son envie de voir mis en place un vaste plan numérique pour l'école, qui aura doit à un investissement d'un milliard d'euros sur trois ans. «La mise en oeuvre de ce plan commence dès aujourd'hui», a lancé le président de la République lors d'un discours prévu sur ce thème à Paris. 

«Le tiers proviendra du programme d'investissements d'avenir» et «le reste, 650 millions, seront à la charge de l'Etat pour la formation des personnels, pour le développement des ressources pédagogiques et pour le financement des ordinateurs ou des tablettes», a précisé le chef de l'Etat. «L'Etat mettra un euro pour chaque euro investi par les conseils départementaux», a-t-il ajouté. 

"Le numérique est devenu notre langue, notre mode de communication. Il est une chance pour l'école" @fhollande #EcoleNumerique— Élysée (@Elysee) 7 Mai 2015

"Le monde numérique est un monde fondé sur le partage" @fhollande #EcoleNumerique— Élysée (@Elysee) 7 Mai 2015

Dans les faits, le plan débutera à la rentrée 2015 avec «500 établissements expérimentaux connectés», l'objectif final étant de voir 9 000 écoles connectées. «À partir de la rentrée 2016, dès le primaire, les élèves seront initiés au codage (NDLR : informatique)», a notamment annoncé François Hollande. 

«La grandeur d'une nation se mesure à sa capacité d'offrir le meilleur à sa jeunesse (...) Le numérique ne dispensera pas du courage qu'il faut pour apprendre mais facilitera l'accès au savoir», a, ensuite, expliqué le président de la République, qui a aussi tenu à rassurer les enseignants : «C'est avec eux que le numérique prendra toute sa place. Il y aura un effort particulier sur la formation continue des professeurs du second degré». 

VIDEO. Numérique à l’école : ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4484897 le vendredi 8 mai 2015 à 10:11

    Et si on commençait par leur apprendre a lire et a écrire correctement? On va mettre entre les mains de ces gamins des terminaux qui ne vont rien leur apprendre, sauf a tricher ce que certains savent déjà faire très bien sans que NBK ou FH s'"n soit mélés

  • frk987 le vendredi 8 mai 2015 à 08:46

    Exact M159421, n'importe quel gamin de 3 ans manipule à merveille la télécommande du téléviseur, sait mettre un DVD de Mickey...une fois cela dit et fait, en quoi le gamin est-il plus intelligent sur la compréhension du fonctionnement du DVD et du téléviseur ?????

  • M169421 le vendredi 8 mai 2015 à 08:25

    Il faut dépenser.Il avait fait de même en Corrèze.Son programme ne change pas.Et quand on sait qu'un enfant en bas âge, même sans savoir lire ni écrire manipule très bien les tablettes ou ordis.Au nom du Savoir?J'ai des doutes, mais au moins, ils pourront jouer aux jeux en ligne pendant les cours,et pour l'activité obligatoire grâce à Najat Belkacem!.

  • frk987 le vendredi 8 mai 2015 à 08:10

    Avec un bac scientifique (avec mention, car aujourd'hui c'est le minimum), on fait en 12 mois un programmeur moyen. De plus les instituteurs que connaissent-ils à l'informatique ? Si c'est pour apprendre à manipuler une souris ou taper des caractères sur un clavier...belle ambition. Car à ces âges là, on n'ira pas plus loin. Leur enseigner du Basic en mode texte....belle utilité !!!!

  • frk987 le vendredi 8 mai 2015 à 07:54

    Et si la simple vocation de l'EN était d'enseigner les bases....une fois les bases acquises tout devient nettement plus simple. On veut en faire quoi des PC dans les écoles ? Programmer à 12 ans....mdr...n'importe quoi. Pourquoi pas enseigner Java dès le CP, pauvres branques de politicards qui ne comprennent RIEN mais RIEN que c'est affligeant !!!!