Hollande annonce des reconnaissances avant des frappes en Syrie

le
0

PARIS, 7 septembre (Reuters) - L'aviation française effectuera à partir de mardi des vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie en préalable à des frappes éventuelles contre des positions de l'organisation extrémiste Etat islamique, a annoncé lundi François Hollande. Le chef de l'Etat français a en revanche jugé "inconséquent(e)" et "irréaliste" l'idée d'envoyer des forces au sol dans ce pays et exclu une telle éventualité. "Ma responsabilité, c'est d'assurer que nous puissions être informés au mieux des menaces qui pèsent sur notre propre pays, pour y faire face", a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse de rentrée. "C'est pourquoi j'ai demandé au ministre de la Défense que dès demain puissent être menés des vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie", a-t-il ajouté. "Ils permettront d'envisager des frappes contre Daesh en préservant notre autonomie de décision et d'action." En revanche, "nous ne ferons pas d'intervention au sol en Syrie", a précisé François Hollande. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant