Hollande affiche une confiance raisonnable

le
0
Le candidat socialiste tenait mardi un meeting à Lille, sur les terres de Martine Aubry.

Il y a de la certitude dans l'air. Les socialistes sentent que la victoire est à portée de main. François Hollande ne le cache pas. «Je sens qu'il y a cette rencontre qui se produit», a-t-il déclaré en début de semaine. Son argument, c'est d'en appeler au «vote gagnant» dès le premier tour. Mardi soir, à Lille, chez Martine Aubry, son ancienne rivale de la primaire socialiste, une petite foule était là. Faire campagne dans le Nord, c'est toujours un moment important pour le PS. La salle du Grand Palais n'étant pas libre en fin de semaine, c'est mardi que les socialistes s'y sont rassemblés: plus de 15.000 personnes, mais qui n'arrivaient tout de même pas à remplir le gigantesque espace prévu pour l'occasion, laissant des trous béants au fond de la salle. Jeudi, François Hollande s'exprimera en plein air à Bordeaux.

Rien n'est encore joué

Dans l'entourage du candidat, on assure qu'il n'y a donc rien à extrapoler sur les relations entre le candidat et Martine Aubr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant