Hollande accueille Chevènement et prône le rassemblement

le
0
JEAN-PIERRE CHEVÈNEMENT SOUTIENT FRANÇOIS HOLLANDE
JEAN-PIERRE CHEVÈNEMENT SOUTIENT FRANÇOIS HOLLANDE

PARIS (Reuters) - François Hollande a tenté mercredi d'endosser les habits de rassembleur en saluant le ralliement à sa candidature de Jean-Pierre Chevènement lors d'une conférence de presse conjointe à son siège de campagne à Paris.

"Le rassemblement n'est pas factice, le rassemblement est essentiel", a lancé le candidat socialiste à l'élection présidentielle en France, légèrement devancé par le président-candidat Nicolas Sarkozy en intentions de vote pour le premier tour dans deux récents sondages.

Jean-Pierre Chevènement, qui avait songé un temps à se présenter avant de renoncer à sa candidature le 1er février dernier, comme il l'avait fait en 2007, a annoncé mardi soir qu'il apportait son soutien à François Hollande pour le scrutin des 22 avril et 6 mai prochains.

L'ancien ministre socialiste, figure du souverainisme de gauche et président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a justifié sa décision mercredi en qualifiant François Hollande d'"homme le mieux à même de rassembler la France."

"Nous sommes là pour servir François Hollande, et à travers lui, la France", a-t-il dit lors de la conférence de presse.

Le ralliement de Jean-Pierre Chevènement, qui a fêté la semaine dernière ses 73 ans, est un symbole puisqu'il avait pris sa part dans la défaite de la gauche à la présidentielle de 2002 en se présentant malgré la candidature de Lionel Jospin, éliminé au premier tour. Il avait alors recueilli 5,3% des voix.

L'ancien ministre avait quitté le Parti socialiste en 1992 pour faire campagne contre le traité européen de Maastricht.

Toujours donné largement vainqueur au second tour par les sondages, François Hollande n'en peine pas moins à fédérer toutes les familles socialistes et a grand besoin d'une image de rassembleur.

"Nous sommes en 2012, je ne refais pas le passé, je prépare l'avenir", a-t-il dit mercredi. "Mon devoir est de rassembler".

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant