Hollande absent du second tour dans tous les cas de figure - sondage

le
1
    PARIS, 17 avril (Reuters) - François Hollande serait éliminé 
dès le premier tour de l'élection présidentielle quel que soit 
le candidat des Républicains, selon un sondage TNS 
Sofres-OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL diffusé dimanche 
soir. 
    En fonction du candidat de la droite, le président sortant 
oscillerait entre 13% et 16% des intentions de vote, selon ce 
sondage réalisé après sa prestation télévisée jeudi soir sur 
France 2. 
    Il est aussi talonné par Jean-Luc Mélenchon qui obtient 
entre 12% et 16% des intentions de vote et le devancerait même 
dans l'hypothèse où Bruno Le Maire serait le candidat de la 
droite. 
    La présidente du Front national, Marine Le Pen, obtient des 
scores compris entre 25% et 32%. Elle arriverait en tête face à 
tous les candidats LR testés pour ce sondage à l'exception 
d'Alain Juppé, qui la devancerait avec 35% contre 26%. 
    Toujours d'après ce sondage, 74% des Français (et 83% des 
sympathisants de gauche) se déclarent favorables à 
l'organisation d'une primaire de la gauche. 
    Ils sont 71% (52% des sympathisants de gauche et 40% des 
sympathisants du Parti socialiste) à ne pas souhaiter que le 
président sortant brigue un nouveau mandat. 
    Pour représenter le camp présidentiel au premier tour, 28% 
des Français interrogés et 19% des sympathisants de gauche 
préfèrent le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, devant le 
Premier ministre Manuel Valls (14% des Français, 18% des 
sympathisants de gauche) et la maire de Lille Martine Aubry (12% 
des Français mais 25% des sympathisants de gauche). 
    Le sondage a été effectué en ligne vendredi et samedi auprès 
d'un échantillon de 1.011 personnes inscrites sur les listes 
électorales selon la méthode des quotas.     
 
 (Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.