Hollande aborde le premier tour en favori

le
0
Le candidat PS, qui se méfie des sondages, a lancé ses derniers appels à la mobilisation.

Ils vivent le premier tour comme si c'était le second. Pour les socialistes, c'est comme si tout se jouait dimanche. Au QG de campagne, on l'admet volontiers: François Hollande a beaucoup insisté sur l'enjeu du 22 avril. «Le premier tour est plus important que le deuxième», assure-t-on dans l'entourage du candidat. «C'est le 6 mai que nous aurons un président, mais c'est le 22 avril que nous aurons ou pas une dynamique dans un sens ou un autre», a expliqué Hollande, vendredi, à Vitry-le-François.

Le candidat socialiste termine cette campagne comme il l'avait commencé: en mégafavori. Si les sondages ont varié au fil des mois, ils indiquent une seule et même tendance: à la hausse. Hollande devant Sarkozy au premier tour avec 30 % pour BVA, 29 % pour Ipsos, 28 % pour CSA, 27,5 % pour Harris Interactive, 27 % pour TNS Sofres, selon les dernières enquêtes d'opinion. Le PS n'en revient toujours pas. Ce serait une première dans l'hist

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant