Hollande à Washington lundi : une visite d'Etat avec tous les honneurs

le
1
Hollande à Washington lundi : une visite d'Etat avec tous les honneurs
Hollande à Washington lundi : une visite d'Etat avec tous les honneurs

La visite d'Etat de François Hollande aux Etats-Unis, la première depuis sa rupture officielle avec sa compagne Valérie Trierweiler, s'annonce forte en symboles et riche en décorum. Le président français sera reçu avec tous les honneurs à la Maison Blanche mardi, journée dont le point d'orgue sera un dîner d'Etat. Au premier jour de son déplacement, il sera surtout convié par Barack Obama à 

visiter la demeure de Thomas Jefferson.

Eévoquant un symbole de «notre histoire partagée», la présidence américaine a confirmé mardi la visite des présidents français et américain lundi prochain à Monticello, propriété fondée par le troisième président des Etats-Unis (1801-1809), francophone et francophile, près de Charlottesville (Virginie), à 200 km au sud-est de Washington. «Depuis l'époque des pères fondateurs, les Etats-Unis et la France sont alliés et amis. Pour marquer ce partenariat historique, le président Obama et le président Hollande visiteront Monticello lundi», a précisé l'exécutif américain.

Charlottesville (Virginie). La résidentce de Thomas Jefferson. Phtoto AFP / Getty Images / Alex Wong

«Résidence de Thomas Jefferson, l'un des premiers représentants diplomatiques des Etats-Unis en France, Monticello reflète l'affection de Jefferson pour les Français, les relations entre nos deux démocraties, et les valeurs que nous partageons et qui nous sont chères: la vie, la liberté et la poursuite du bonheur», a ajouté la Maison- Blanche, citant la déclaration d'indépendance américaine, justement rédigée par Jefferson. «Le président Obama est heureux de montrer ce témoignage de notre histoire partagée au président Hollande», a conclu la présidence américaine.

Mercredi, François Hollande conclura sa visite outre-Atlantique avec un crochet par San Francisco (Californie) pour promouvoir les start-up françaises et y retrouver les patrons de géants d'internet.

La visite d'Etat, un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JOG58 le mercredi 5 fév 2014 à 14:07

    tous les honneurs !! pour un incapable; les US sont tombés bien bas