Hollande à Washington et Moscou pour riposter à l'EI

le
0

(Actualisé avec entretien Hollande-Poutine) PARIS, 17 novembre (Reuters) - François Hollande se rendra à Washington mardi 24 novembre pour y rencontrer Barack Obama, puis à Moscou deux jours plus tard pour un entretien avec Vladimir Poutine, a annoncé mardi la présidence française. Après un entretien en début de journée à l'Elysée avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry, François Hollande s'est entretenu par téléphone à 14h30 (13h30 GMT) avec le président russe. L'entretien a porté sur la préparation de la visite à Moscou et la coordination des efforts dans la lutte contre Daech, a précisé l'Elysée. Vladimir Poutine a ordonné mardi à la flotte russe d'entrer en contact avec le porte-avions français Charles-de-Gaulle, préconisant en outre un plan conjoint d'opérations avec la France. Le Charles-de-Gaulle doit partir jeudi à destination de la Méditerranée orientale afin de prendre part aux frappes aériennes contre les positions des djihadistes de l'Etat islamique (EI). Dans un discours devant le Parlement réuni en Congrès lundi à Versailles, François Hollande a dit son souhait de bâtir une coalition pour "détruire" l'Etat islamique (Daech), qu'il tient pour responsable des attentats qui ont fait 129 morts vendredi soir à Paris et Saint-Denis. Les visites du président à Washington et Moscou se situent "dans le cadre de l'action de la communauté internationale dans la lutte contre Daech et le règlement de la situation en Syrie", précise l'Elysée dans un communiqué. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant