Hollande à la télévision : vers un choc de simplification !

le
0
François Hollande, président de la République.
François Hollande, président de la République.

France Inter : François Hollande va parler ce soir à la télé. C'est un exercice périlleux selon vous, parce qu'il ne sera pas du tout dans son élément ? Charlotte Chaffanjon : Exactement. On le sait, entre François Hollande et la communication, c'est une histoire très compliquée. Mais alors entre le président et les interventions télévisées, c'est carrément problématique. François Hollande n'écoute que lui-même, et parfois, ça donne des résultats plutôt insolites. Je ne sais pas si vous vous souvenez de cette interview sur France 2, en mars 2013. François Hollande avait expliqué que pour sortir de la crise, il avait tout l'attirail nécessaire.À crise exceptionnelle, boîte à outils exceptionnelle ! Il fallait y penser, surtout qu'on voit le résultat un an et demi plus tard... Au lendemain de cet entretien avec David Pujadas - entretien qui était censé rassurer les Français -, le président était moqué en Monsieur Bricolage de la politique. Quant à la boîte à outils, on ne sait pas trop dans quel placard elle a été remisée et puis, d'ailleurs, l'expression est assez peu restée. En revanche, beaucoup moins rigolo, une autre de ses sorties va lui coller à la peau jusqu'à la fin de son quinquennat. C'était sur TF1, en septembre 2012. "Nous devons inverser la courbe du chômage..." C'est François Hollande et personne d'autre qui invite alors tout le monde à aller regarder l'état de la courbe du chômage à la fin...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant