Hollande à l'offensive contre Mélenchon

le
0
Le candidat socialiste à l'élection présidentielle renvoie la responsabilité de la dette à Sarkozy

Lorsque François Hollande s'y engouffre, la rue est presque déserte. En plein centre de Clermont-Ferrand, en milieu d'après-midi et en période de vacances scolaires, ce n'est pas tout à fait étonnant. Mais au fil de l'avancée du candidat socialiste, la «déambulation» finit par se transformer en bain de foule. Les passants se postent sur son passage, l'apostrophent, se prennent en photo avec lui, quand ils ne demandent pas à des membres de son entourage de prendre eux-mêmes le cliché.

«Depuis le début de la campagne des primaires, comme les sondages ont installé l'idée que je pouvais gagner, ils viennent voir celui qui peut être président», explique François Hollande en aparté, dans un bar où il vient d'avaler presque cul sec un Perrier-menthe avec Robert Hue.

L'ancien chef du Parti communiste est aussi du déplacement. C'est lui qui a ouvert le meeting en plein air sur la place de Jaude, en plein cœur de Clermont-Ferrand, en appelant à la «radicalité concrète,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant