Hollande à Haïti : "La dette sera remboursée", oui, mais...

le
3
Lors de l'inauguration du Mémorial Acte (Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la traite et de l'esclavage), à Pointe-à-Pitre, François Hollande a évoqué la dette de la France envers Haïti.
Lors de l'inauguration du Mémorial Acte (Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la traite et de l'esclavage), à Pointe-à-Pitre, François Hollande a évoqué la dette de la France envers Haïti.

Dimanche, au Mémorial de l'esclavage de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), le chef de l'État a été clair : "Quand je viendrai en Haïti, j'acquitterai à mon tour la dette que nous avons" - cette somme de 17 milliards d'euros payée par Haïti aux anciens colons et dont les autorités demandent aujourd'hui le remboursement. L'annonce faite, François Hollande a longuement apprécié les applaudissements de son auditoire, hochant la tête à plusieurs reprises, comme pour savourer l'instant. Les Haïtiens, et tous ceux qui se battent pour obtenir le remboursement de "la rançon de l'indépendance", risquent pourtant d'être déçus. Tout de suite après, les conseillers de l'Élysée font machine arrière, suivis par le chef de l'État en personne. Aux journalistes qui lui demandent de confirmer si, oui ou non, la dette financière sera remboursée, François Hollande répond sans ambiguïté : "Non non non. Le président (haïtien) n'a pas compris ça." Pas question, donc, de rendre les 17 milliards d'euros : "Ça, c'est impossible", affirme François Hollande. Avant de préciser sa pensée : "Les Haïtiens ne veulent pas la charité. Ils ne veulent pas de cette forme d'assistance, ils veulent des moyens de réussir."Ces moyens, dans l'esprit du chef de l'État, concernent l'éducation : "Le président (d'Haïti), ce qu'il veut, c'est que la dette soit transformée en créance pour l'avenir, c'est-à-dire qu'on puisse donner aux Haïtiens les moyens de scolariser...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 11 mai 2015 à 18:26

    Une simple question à la censure : vous êtes payés par Boursorama, en quoi dire que FH est un super nul nuit à l'activité de votre employeur ????? C'est un vrai mystère pour moi...

  • frk987 le lundi 11 mai 2015 à 18:02

    Suffit d'une taxe pour rembourser Haïti, les socialos sont des génies en la matière !!!!!

  • frk987 le lundi 11 mai 2015 à 18:01

    Il ne peut pas faire un déplacement ou un discours sans proférer une ânerie....fera date dans l'Histoire avec un grand H.