Holcim accepterait de nommer Olsen à la tête de LafargeHolcim

le
0
HOLCIM ACCEPTERAIT DE NOMMER ERIC OLSEN À LA TÊTE DE LAFARGEHOLCIM
HOLCIM ACCEPTERAIT DE NOMMER ERIC OLSEN À LA TÊTE DE LAFARGEHOLCIM

ZURICH (Reuters) - Le suisse Holcim a soutenu la proposition de nommer Eric Olsen, actuel directeur général adjoint des opérations du français Lafarge, comme premier directeur général du futur LafargeHolcim issu de la fusion des deux cimentiers, a indiqué mercredi à Reuters une source proche du dossier.

Le choix d'Eric Olsen a été soutenu par les conseils d'administration des deux groupes en cours de fusion, à l'issue de la réunion du conseil d'Holcim mercredi, a précisé la source.

Le Monde avait rapporté mercredi que le PDG de Lafarge Bruno Lafont devait proposer Eric Olsen aux conseils d'administration de Lafarge, puis d'Holcim, qui devait entériner ce choix.

Dans le schéma initial de la fusion, Bruno Lafont devait devenir directeur général du futur ensemble, et Wolfgang Reitzle, président d'Holcim, président du conseil d'administration du nouveau groupe.

Mais face à l'opposition de la partie suisse, Bruno Lafont a renoncé au rôle de DG pour partager avec Wolfgang Reitzle un rôle de co-président non exécutif.

Eric Olsen, franco-américain de 51 ans, a rejoint Lafarge en 1999 après avoir commencé sa carrière chez Deloitte & Touche.

Il a été directeur de la stratégie et directeur financier de l'activité nord-américaine du groupe, a dirigé les ressources humaines de Lafarge et devait initialement superviser le Moyen-Orient et l'Afrique dans le futur LafargeHolcim.

(Olivier Hirt, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant