Hockey sur glace - Dave Henderson : « Montrer aux autres sports que le hockey a sa place en France »

le
0
Hockey sur glace - Dave Henderson : « Montrer aux autres sports que le hockey a sa place en France »
Hockey sur glace - Dave Henderson : « Montrer aux autres sports que le hockey a sa place en France »

A moins de sept mois du coup d’envoi du Mondial 2017 de hockey sur glace, co-organisé par la France et l’Allemagne, le sélectionneur des Bleus Dave Henderson espère un engouement sans précédent autour de son sport.

Dave Henderson, co-organiser ce Mondial en France va-t-il mettre plus de pression sur les épaules de l’équipe de France ? On va avoir un peu plus de passion. C’est sûr qu’étant donné que ça se passe chez nous, on a envie de réussir sportivement. On a déjà commencé à y penser depuis trois, quatre ans. Tous les joueurs ont envie de participer, de réussir sportivement, et montrer aux autres sports que le hockey a sa place en France. L’équipe de France va tout faire pour essayer d’avoir de bons résultats sportifs, mais la réussite, ce sera aussi la convivialité, l’ambiance, la ferveur qu’il y aura dans ce championnat du monde. Ce Mondial en France, c’est une vitrine magnifique pour votre sport... Oui, il n’y a pas mieux au hockey, sauf les Jeux Olympiques. C’est une belle promotion pour le sport. C’est un des plus beaux sports au monde, même si tous les sports sont bien. Chaque personne prêche de son côté, mais le hockey sur glace, c’est la vitesse, la finesse, c’est physique, c’est spectaculaire. Je pense que des gens vont venir voir leur premier match de hockey à Bercy, et ils verront ce qu’est le hockey. Ils vont être enchantés. C’est mon avis personnel, car je suis un fervent supporter du hockey (sourires). On verra ce sport à son meilleur niveau à Paris pour la première fois depuis 66 ans. Avec le Canada, double champion du monde et olympique en titre dans sa poule, la France va avoir droit à un énorme match... Avec le Canada, champion du monde et olympique en titre, que souhaiter de mieux comme vitrine pour le hockey sur glace, et pour que la lumière soit faite sur la France par un pays-phare du hockey ? Ça va être un énorme spectacle et les gens qui vont venir vont en sortir avec une expérience sportive intéressante. Depuis que je fais les championnats du monde, dans chaque endroit il y a une ambiance formidable dans la patinoire, dans les fan-zones. C’est quelque chose d’enrichissant pour chaque personne qui vient. Avez-vous hâte d’y être ? Les joueurs, le staff, la Fédération, les gens qui travaillent dans l’ombre depuis de longues années, on a tous envie que ça commence, de montrer au monde du hockey et à la France entière que c’est un beau spectacle. Avec désormais trois Français en NHL, la France est un pays qui commence à compter sur la planète hockey ? C’est quelque chose important. Antoine (Roussel, Dallas) et P-Ed (Pierre-Edouard Bellemare, Philadelphia) sont là depuis quelques années. Et là, Yohann Auvitu a fait le pas avec New Jersey, on est très content pour lui. Et il y a en aura d’autres, car il y a des jeunes qui poussent derrière, qui ont été développés dans les clubs un peu partout en France.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant