HNA Open de France : ce qu'il faut retenir de la 3e journée

le
0
Leader de la veille, l'Espagnol Otaegui rend une piètre carte de 74 aujourd'hui.
Leader de la veille, l'Espagnol Otaegui rend une piètre carte de 74 aujourd'hui.

L'Open de France, comptant pour les Rolex Series de l'European Tour, se poursuit malgré la pluie. Le haut du classement a été chamboulé à l'occasion de la troisième journée. Beaucoup de favoris à la victoire finale ont décroché. C'est le cas de l'Allememand Martin Kaymer (+ 6) et du tenant du titre, Thongchai Jaidee (+ 5), ainsi que du leader de la veille, l'Espagnol Adrian Otaegui, qui a réalisé une carte de 74 (+ 3).Le golfeur du jour

Andy Sullivan a réalisé l'une des meilleures performances de ce troisième acte de l'Open de France. L'Anglais, qui a fait partie de l'équipe européenne de la Ryder Cup à Hazeltine en 2016, remet une carte de 68 (- 3) et se voit ainsi propulsé dans le peloton de tête. Après un deuxième jour discret (70, - 1), Andy Sullivan a brillé en régularité samedi, ne concédant qu'un seul bogey pour quatre birdies. La journée des Français

Après un deuxième jour tonitruant (- 6), Romain Langasque a considérablement baissé le pied lors de ce 3e round. Le cauchemar a débuté au trou n° 13 jusqu'au 18 : entre ces deux drapeaux, quatre bogeys et un double. Le jeune Français rend ainsi au final une lourde carte de 77. Julien Quesne a lui aussi vécu un calvaire à partir du trou n° 13 en concédant trois bogeys et deux doubles. Quant à Alexander Lévy, il a confirmé sa baisse de forme en effectuant une performance encore...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant