Hleb fait les présentations

le , mis à jour à 06:34
0
Hleb fait les présentations
Hleb fait les présentations

Du haut de ses 79 sélections, Alexander Hleb, 35 ans, est légitime pour décrypter la Biélorussie. Non retenu face aux Bleus, l'ancien joueur d'Arsenal et de Barcelone, aujourd'hui au Bate Borisov, pose un regard éclairant et lucide sur son équipe nationale.

 

Les points forts. « Plus le temps passe et plus nos joueurs emmagasinent de l'expérience dans des clubs étrangers, à l'image de notre capitaine Timofei Kalachev au FC Rostov ou de notre défenseur Egor Filipenko à Malaga. Nous pouvons aussi compter sur un bloc composé d'éléments du Bate Borisov (NDLR : Volodko, Stasevich, Gordeichuk, Signevich). Sur le plan du jeu, nous possédons des garçons costauds physiquement et dotés de réelles qualités techniques. »

 

Les points faibles. « Nous manquons d'expérience et de repères par rapport aux grandes nations. Ces dernières années, nos clubs et même notre sélection ont plutôt stagné en termes de résultats sur la scène internationale. »

 

Le joueur majeur. « C'est sans conteste notre capitaine Timofei Kalachev. Il est positionné devant la défense et assure le lien avec le secteur offensif. Avec son sens du placement et sa bonne lecture du jeu, il participe à l'équilibre de l'équipe et fait en sorte qu'elle forme un bloc. »

 

Objectif dans les éliminatoires. « Terminer quatrième du groupe constituerait déjà une belle satisfaction. La France, les Pays-Bas et la Suède sont logiquement au-dessus du lot. A nous de jouer crânement notre chance et d'essayer de finir devant la Bulgarie. »

 

Le match face aux Bleus. « Nous affrontons régulièrement les Français. Depuis notre dernière confrontation en septembre 2013, ils ont nettement progressé pour atteindre la finale de l'Euro 2016. Antoine Griezmann a pris une nouvelle dimension quand Paul Pogba est devenu cet été le joueur le plus cher au monde. La France est donc la grande favorite, même si sa défense est parfois quelque ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant