Hiver pluvieux, nappes phréatiques bien remplies

le
0
Pour la première fois depuis plusieurs années la quasi totalité des nappes d'eau souterraines affichent des niveaux normaux ou supérieurs à la normale. De quoi assurer un été relativement tranquille.

Le temps médiocre de ces derniers mois aura au moins servi à quelque chose: la très grande majorité des nappes d'eau souterraines affichent «un niveau normal à supérieure à la normale», explique le BRGM dans son dernier bulletin qui s'arrête fin mars. Non seulement il a plu durant l'automne mais il y a eu également beaucoup de précipitations au cours de l'hiver et surtout cela a perduré au tout début du printemps en particulier au mois de mars. Sans oublier un enneigement excellent dans les Alpes et «très exceptionnel» dans les Pyrénées. Bref, la situation est parfaite pour 89% des nappes «seuls 8% des points suivis ont des niveaux inférieurs et 3% des niveaux très inférieurs», dans la Sarthe et dans la Drôme notamment.

Avec le printemps et le démarrage de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant