Hiver : des habitats glacés pour des vacances atypiques à la montagne

le
0
De petits igloos tout confort attendent les vacanciers dans le Massif de l'Oisans. Guillaume Le Guillou
De petits igloos tout confort attendent les vacanciers dans le Massif de l'Oisans. Guillaume Le Guillou

(Relaxnews) - Les igloos et hôtels de glace se multiplient dans les stations chaque hiver. Petite sélection de ces lieux givrés où les plus frileux ont tout intérêt à bien se couvrir.

Les stations de ski se sont emparées depuis quelques années déjà du phénomène des igloos. Cette année, en France, le Massif de l'Oisans, dans les Alpes du Nord, propose de dormir dans une petite habitation de glace, nichée à 3.200 mètres d'altitude.

Des igloos pour tous les goûts

Trois igloos, pouvant accueillir de trois à quatre personnes, ont été installés depuis la mi-décembre et jusqu'à début mai dans le Parc national des Ecrins, accessible par les téléphériques des Glaciers de la Meije. Matelas, duvet, paniers repas et éclairage ont été prévus (à partir de 120? par personne + 40? pour le téléphérique).

A Valloire (Savoie), cinq antres de glace attendent les plus courageux. Après une bonne heure de marche en raquettes, les randonneurs atteignent le village du Crey du Quart. Une fondue savoyarde, prise dans l'igloo, et une bonne nuit de sommeil, emmitouflés sous une dizaine de couvertures en peau de bête, permettent de se remettre d'aplomb pour la journée du lendemain (à partir de 90? par personne).

La station de La Rosière (Savoie) va plus loin. Elle invite ses hôtes à construire eux-mêmes leur petit igloo (compter en moyenne 2h30 et 22? par personne). Les sportifs peuvent aussi participer à une soirée fondue dans l'habitation gelée, à partir de 48? par personne.

A Campan Payolle, dans les Hautes-Pyrénées, les vacanciers pourront se prendre pour de vrais inuits. Balade en raquettes, conduite de chiens de traîneaux et nuit dans un igloo rythment la journée des aventuriers. Le lendemain de cette escapade, ils peuvent se relaxer dans le centre de balnéo de Bagnères-de-Bigorre (trois jours et deux nuits, à partir de 379? par personne).

La magie des hôtels de glace

Les touristes en quête de grandeur se tourneront eux volontiers vers les hôtels de glace. Parmi les plus réputés, celui de Québec, qui ouvre tous les ans en janvier, depuis 2001. Cette année, les visiteurs pourront le découvrir du 5 janvier au 24 mars 2013. Les convives dormiront sur des lits sculptés dans la glace, et sur un matelas isolant, confortablement installé dans un sac de couchage conçu pour résister à des températures pouvant descendre jusqu'à -30°C. Dans la chambre, la température oscillera entre -3°C et 5°C (à partir de 313? la nuit environ).

En Suède, dans le village de Jukkasjärvi, l'Icehotel ouvre ses portes l'hiver venu (depuis le 7 décembre et jusqu'au 13 avril 2013), pour une expérience insolite. Cet établissement, qui offre toutes les commodités nécessaires pour passer la nuit au chaud, malgré les températures négatives, dispose de 47 chambres, de différentes surfaces, et d'un bar (à partir de 145? par personne la nuit en chambre double).

A noter : chaque année, des artistes renommés, venus de différents pays, se rendent dans le village suédois pour sculpter des statues de glaces originales et offrir au lieu une ambiance unique pour la nouvelle saison.

Sur les berges de l'Alta, en Norvège, les vacanciers pourront aussi découvrir un hôtel de 1.600m², comptant cinquante lits dans vingt chambres. A cela s'ajoutent un bar, plusieurs salons et une suite. L'hôtel dispose même d'une petite chapelle de glace, pour des mariages hors du commun. Pour séjourner dans l'igloo hotel de Sorrisniva, les moins frileux débourseront environ 292?.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant