Hitachi rachèterait le ferroviaire de Finmeccanica

le
0

LONDRES (Reuters) - Hitachi a passé un accord d'achat des activités ferroviaires du groupe italien de défense et d'aérospatiale Finmeccanica pour une somme qui dépasserait les 250 milliards de yens (1,86 milliard d'euros), écrit le quotidien économique Nikkei, qui cite une source proche du dossier.

Ce sera la plus grande acquisition de Hitachi, dépassant le rachat des disques durs d'IBM en 2003 pour 240 milliards de yens, ajoute le Nikkei, qui précise que les ventes annuelles du groupe japonais d'électronique dans le ferroviaire dépasseront dorénavant les 400 milliards de yens.

Une autre source avait dit lundi que l'accord avait été avalisé vendredi lors d'une réunion du conseil d'administration vendredi.

Le groupe industriel cherche depuis des années à céder AnsaldoBreda, filiale déficitaire qui construit des trains, et ses 40% dans Ansaldo STS, spécialisée dans la signalisation ferroviaire, et Hitachi faisait depuis plusieurs mois figure de favori pour les reprendre.

(Bureau de Bangalore, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant