Hitachi acquiert le projet nucléaire britannique Horizon

le
0
HITACHI ACQUIERT LE PROJET NUCLÉAIRE BRITANNIQUE HORIZON
HITACHI ACQUIERT LE PROJET NUCLÉAIRE BRITANNIQUE HORIZON

TOKYO (Reuters) - Hitachi, le géant japonais de l'électronique industrielle, a annoncé mardi l'acquisition du projet nucléaire britannique Horizon, mis en vente par les groupes allemands RWE et E.ON.

Hitachi n'a pas révélé le montant de la transaction mais de source proche des groupes allemands on a indiqué que le groupe japonais verserait 696 millions de livres (864 millions d'euros), soit plus que le montant de 50 milliards de yens (485 millions d'euros) avancé samedi par plusieurs médias japonais .

Conséquence du désengagement du nucléaire annoncé par l'Allemagne, RWE et E.ON avaient mis en vente leurs parts en mars. Le français Areva, un temps intéressé, a renoncé début octobre à présenter une offre. .

Le projet Horizon porte sur la construction de deux centrales d'une capacité d'au moins six gigawatts au Royaume-Uni.

Hitachi a annoncé l'acquisition à l'issue d'une réunion de son conseil d'administration qui a par ailleurs approuvé les comptes de la période juillet-septembre, deuxième trimestre de l'exercice.

Le bénéfice d'exploitation a reculé de 15,4% sur ces trois mois, à 100,03 milliards de yens (973 millions d'euros), mais le groupe a confirmé sa prévision d'un résultat de 480 milliards sur l'ensemble de l'exercice clos fin mars 2013.

Quatre analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S prévoyaient en moyenne un bénéfice d'exploitation de 108,5 milliards au deuxième trimestre. Pour l'ensemble de 2012/2013, le consensus était de 488,3 milliards.

Hitachi a pour ambition de plus que doubler son chiffre d'affaires dans le nucléaire à l'horizon 2020, à 360 milliards de yens.

Mari Saito, Véronique Tison pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant