Hippisme: l'Italien Dettori reconnaît avoir pris de la cocaïne

le
0
LE JOCKEY ITALIEN FRANKIE DETTORI RECONNAÎT AVOIR PRIS DE LA COCAÏNE
LE JOCKEY ITALIEN FRANKIE DETTORI RECONNAÎT AVOIR PRIS DE LA COCAÏNE

LONDRES (Reuters) - Le jockey italien Frankie Dettori, suspendu six mois début décembre pour un contrôle positif à une substance interdite, reconnaît dans un entretien qui sera diffusé jeudi qu'il s'agissait de cocaïne.

"Ça n'allait pas bien, j'étais en dépression et dans un moment de faiblesse j'ai succombé à ça (la cocaïne, NDLR). Je suis le seul à blâmer dans cette histoire", a dit Dettori, l'un des meilleurs jockeys du monde, à Channel Four.

La suspension de l'Italien expire le 19 mai.

Vedette dans les paddocks et en dehors, le jockey installé en Grande-Bretagne a remporté une centaine de courses dans la catégorie "groupe 1" depuis le début de sa carrière, en 1994.

Il compte notamment à son palmarès trois succès dans le Prix de l'Arc de Triomphe. En 2007, il a réussi un triplé inédit Derby d'Epsom-Prix du Jockey Club-Prix de Diane.

Il est aussi connu pour avoir remporté les sept courses disputées un même après-midi à Ascot en 1996, au grand dam des bookmakers qui y avaient laissé des millions de livres.

Alan Baldwin, Olivier Guillemain pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant