HiPay: des perspectives d'activité favorables.

le
0

(CercleFinance.com) - HiPay a fait état mardi de perspectives d'activité favorables sur fond de bras de fer judiciaire entre HiMedia, son actionnaire historique, et l'homme d'affaires Benjamin Jayet.

Dans un communiqué diffusé dans la matinée, la 'fintech' explique viser une croissance soutenue assortie d'une augmentation de sa rentabilité.

Son objectif pour la fin 2016 est un flux de 2,5 milliards d'euros accompagné d'une marge d'Ebitda de 17% et d'un résultat net positif.

La société avait conclu l'année 2015 avec 1,3 milliard d'euros de flux traités en rythme annualisé.

A horizon fin 2018, HiPay anticipe cinq milliards d'euros de flux pour une marge d'Ebitda de 25%.

HiPay - qui a fait son entrée dans le top 20 du classement 'Frenchweb' des entreprises technologiques françaises à fort potentiel - évoque notamment les débuts prometteurs de ses activités internationales.

HiPay - qui vient de créer une entité légale aux Etats-Unis - dit en particulier un intérêt 'très marqué' pour sa solution Fullservice dans le secteur de l'e-commerce italien.

HiPay prévoit de doubler son volume d'activité en 2016.

Pour mémoire, Benjamin Jayet et sa holding BJ Invest ont assigné en justice Cyril Zimmermann, le patron de HiMedia, une régie publicitaire qui contrôle 20% du capital de HiPay.

Benjamin Jayet reproche à Cyril Zimmermann de s'être octroyé, en tant que président du conseil d'administration de HiPay, une rémunération indirecte de 510.000 euros à titre de 'prestations de conseils' dans le cadre de la mise en Bourse de HiPay l'an dernier.

Benjamin Jayet détient lui environ 7% du capital de HiPay.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant