HIOLLE Industries: résultats du 1er semestre 2009

le
0

Communiqué du 20 Novembre 2009

Un premier semestre 2009 affecté par la crise économique

en milliers d'euros

Au

30/06/09

Au

30/06/08

proforma

Variation

CA consolidé

32 194

40 054

- 20 %

Résultat Opérationnel

- 1 384

1 822

-176 %

Dont perte de valeur des écarts d’acquisition et provisions pour risques et charges

1 628

0

+100 %

CAF

1 237

2 751

- 55 %

Résultat net

- 1 090

2 164

-150 %

Résultat net part du groupe

- 1008

1 811

- 156 %

Activités du 1er semestre 2009 : Un report vers le dernier trimestre 2009

Touché par la crise économique internationale, HIOLLE Industries affiche un chiffre d’affaires consolidé pour le 1er semestre 2009 de 32 194 K€uros, en baisse de 19.62 % par rapport au 30/06/2008.

Ces chiffres s’entendent à périmètre proforma, c’est à dire que le chiffre d’affaires du premier semestre 2008 a été retraité du chiffre d’affaires consolidé de la division coffrage qui, pour des raisons stratégiques de recentrage sur les activités liées l’énergie et à l’environnement, est consolidé à compter du 1er janvier 2009 par mise en équivalence.

- 66.63 % du chiffre d’affaires est réalisé dans le secteur de l’environnement et du développement durable. Les transports propres, avec principalement les travaux neufs et le SAV dans le ferroviaire, contribuent à hauteur de 10 571 K€ et représentent 32.83 % du chiffre d’affaires consolidé total. Le ferroviaire reste un secteur très porteur et cette division présente un taux de croissance de 12.50 %. Le département Energies représente 9.98 % du chiffre d’affaires global et le département Environnement Déchets avec 7 666 K€ a connu une baisse importante de l’activité sur le premier semestre liée à la conjoncture actuelle.

- 33.37 % du chiffre d’affaires est réalisé dans le secteur des services à l’industrie. Ce secteur, en baisse de près de 39 % sur le premier semestre, sera à nouveau en croissance significative en 2010, grâce notamment à l’activité de transferts industriels.

Malgré des actions commerciales fortes et une réorganisation de la production instaurée dès le 1er trimestre, l’activité du groupe présente un nouveau fléchissement au second trimestre qui se poursuit sur le 3ème trimestre, dû principalement à un report de commandes vers le dernier trimestre 2009 mais aussi à des délais importants de mise en route de certains chantiers.

Ainsi le transfert d’une sucrerie de l’Espagne vers l’Egypte pour un montant de 16,6 K€ n’a pu véritablement débuté qu’en octobre 2009, seules des études à hauteur de 1 378 K€ ont pu être enregistrées sur le 1er semestre.

Sur le second semestre 2009, le groupe HIOLLE Industries enregistre plus de 13 millions d’euros de commandes : 6 millions d’euros dans le secteur de l’environnement et plus particulièrement dans le domaine du traitement des déchets et 7 millions d’euros dans le domaine du ferroviaire. Cependant 90 % du chiffre d’affaires relatifs à ces commandes sera à imputer sur 2010, voire 2011 pour le ferroviaire.

Par ailleurs deux filiales présentent des difficultés financières :

La première, spécialisée dans le câblage de très grosses armoires électriques, présente une sous activité de 50 % avec un net repli de ses clients historiques, eux mêmes fortement impacté par la récession. La perte opérationnelle de cette filiale est de 796 K€. Etant donné le peu de visibilité commerciale, l’écart d’acquisition s’élevant à 140 K€ a été complètement déprécié et une mise en adéquation de l’effectif (110 personnes) avec le niveau d’activité actuel et les faibles perspectives est étudiée.

La seconde, évoluant dans le secteur de l’environnement et plus particulièrement dans le secteur du compostage pour lequel elle fournit des tubes de fermentation, a connu des difficultés techniques sur certains chantiers conduisant à une perte opérationnelle sur le 1er semestre de 1 010 K€.

Perspectives

Malgré un regain d’activités que l’on peut constater à trois niveaux différents :

- un second semestre historiquement plus chargé sur les activités traditionnelles de services aux industries et à la réalisation partielle du contrat de transfert,

- l’accélération des activités dans les énergies, principalement le photovoltaïque et les nouvelles commandes obtenues dans l’Environnement,

- l’activité soutenue dans le secteur du ferroviaire,

la Direction du Groupe HIOLLE Industries reste prudente dans ses estimations pour la fin de l’exercice 2009 qui devrait présenter une baisse de chiffre d’affaires de l’ordre de 18 à 20 % et un résultat opérationnel négatif. La hausse de l’activité sur le dernier trimestre ne suffira pas à couvrir les charges exceptionnelles liées aux filiales en difficultés.

Les perspectives pour l’année 2010 sont bien meilleures :

Le secteur Ferroviaire reste très dynamique et occupe plus de 150 emplois dans le groupe. Alors que le département SAV multiplie les interventions sur tout le territoire national, le département Travaux neufs a enregistré sur le 3ème trimestre 2009 des commandes pour Alstom et Bombardier pour 7 051 K€ assurant ainsi les cadences de production jusque fin 2011.

La division Energies, après une période de lancement, connaît aujourd’hui un essor important :

Un nouvel atelier de production de structures photovoltaïques intégrées capable d’assembler 4 mégawatts crête par an vient d’ouvrir ses portes. Cet atelier situé dans le Nord permettra d’assurer le développement de l’activité solaire. En effet, après avoir installé plus de 4 800 m² de toitures photovoltaïques tant dans la région Nord que dans le Tarn ou encore près d’Angoulème, le groupe continue de signer de nouvelles commandes. Sur la région marseillaise, ce sont plus de 6 000 m² qui vont être couverts de panneaux photovoltaïques d’ici à mai 2010 pour une production électrique annuelle de plus de 950 000 kwh. En Corse du Sud, 3 marchés de travaux sont en cours de négociation pour près de 750 kwc (soit environ 3 600 K€ de chiffre d’affaires). Sur 2010, le groupe a pour objectif d’installer 3 mégawatts crête sur toitures industrielles.

La division Environnement Déchets présente également un très bon carnet de commandes avec une activité assurée sur le 1er semestre 2010 : Conception et Installation d’un centre de tri de déchets industriels, Travaux dans plusieurs usines d’incinération d’ordures ménagères…

Enfin, le secteur Services enregistrera sur le 1er trimestre 2010 les bénéfices du transfert de la sucrerie.

A propos du Groupe HIOLLE Industries (www.hiolle-industrie.com)

Transféré sur le compartiment C d’Euronext Paris depuis avril 2007, le Groupe HIOLLE Industries est spécialisé dans les services à l’industrie et la protection de l’environnement. Les services industriels, métier historique du Groupe, constituent une offre globale aux grands industriels. La protection de l’environnement (solutions pour le traitement de l’air, de l’eau et des déchets solides), portée par une réglementation favorable, a connu un essor important ces dernières années. Avec plus de 30 ans d’expérience, le Groupe HIOLLE Industries s’impose aujourd’hui comme un acteur majeur bénéficiant de synergies fortes entre ses différentes activités et a pour objectif stratégique de développer ses services vers la protection de l’environnement et le développement durable avec notamment le développement des énergies nouvelles.

Compartiment C de l’Eurolist d’Euronext Paris Mnémonique : HIO

Reuters : HIO.PA - Bloomberg : HIO FP

Contact

Groupe HIOLLE Industries

Véronique HIOLLE

Directeur Général Délégué - Finances

vhiolle@hiolle-industries.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant