HiMedia: assignations en justice d'un actionnaire.

le
1

(CercleFinance.com) - L'action HiMedia (+0,5% à 7,8 euros) évolue peu mercredi matin à la Bourse de Paris en dépit des remous qui agitent depuis quelques jours la société et son actionnariat.

Benjamin Jayet et sa BJ Invest ont en effet annoncé hier avoir assigné en justice Cyril Zimmermann, le patron de la régie publicitaire, devant le Tribunal de Commerce de Paris, dans le cadre d'une double procédure.

Dans les faits, Benjamin Jayet reproche au PDG de HiMedia d'avoir procédé à la reprise de la participation de 25% de HiMedia dans Démotivateur, un site d'information-divertissement, à sa valeur comptable, soit environ 300.000 euros.

Dans l'entourage de Benjamin Jayet - qui revendiquait environ 10,5% du capital de HiMedia début février - on dénonce une gestion opaque de la société, voire des abus de biens sociaux déguisés.

'Le prix a été fixé sans qu'aucun expert n'ait été mandaté et sans rapport avec les indicateurs de performance très élevés du site', déplore un proche de l'homme d'affaires.

Autre pomme de discorde, Benjamin Jayet reproche à Cyril Zimmermann de s'être octroyé, en tant que président du conseil d'administration de HiPay, une rémunération indirecte de 510.000 euros à titre de 'prestations de conseils' dans le cadre de la mise en bourse de HiPay.

A titre de comparaison, Cyril Zimmermann a été rémunéré par HiPay et HiMedia à hauteur de 682.000 euros en 2015.

'Il ne s'agit pas seulement d'erreurs stratégiques, mais de véritables abus de gestion', reproche l'entourage de Jayet. 'On a l'impression que Cyril Zimmermann est en train de quitter le navire et que l'entreprise est en danger immédiat'.

Pour mémoire, HiMedia a essuyé sur l'exercice 2015 une perte nette de 40 millions d'euros, que la société explique par son repositionnement stratégique, et sa situation de trésorerie se montait à 7,4 millions d'euros en fin d'exercice.

Si le cours de l'action a perdu 30% depuis l'été dernier, Benjamin Jayet - arrivé lui avant l'exercice 2015 - essuie une perte sur investissement de 60% aux niveaux actuels.

Dans ces conditions, l'assemblée générale mixte - qui se tiendra le 3 mai prochain à Paris - s'annonce particulièrement houleuse.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 il y a 8 mois

    Il a tout compris