Hillary Clinton sous les 50% parmi les démocrates - CNN

le
0

WASHINGTON, 20 août (Reuters) - Hillary Clinton continue de faire la course en tête dans les intentions de vote mesurées auprès des électeurs démocrates mais son avance s'est réduite et sa cote d'opinions favorables est tombée à son plus bas niveau depuis mars 2001, selon un sondage CNN/ORC publié mercredi. L'ex-secrétaire d'Etat qui espère succéder à Barack Obama lors de la présidentielle de novembre 2016 est soutenue par 47% des électeurs démocrates sondés, soit un recul de neuf points par rapport à juillet. C'est la première fois que son niveau passe sous les 50% dans un sondage national CNN/ORC. Son plus proche concurrent, le sénateur du Vermont Bernie Sanders, progresse pour sa part de dix points à 29% d'intentions de vote. Le vice-président Joe Biden, qui fait durer le suspense sur son éventuelle entrée en lice, est crédité lui de 14%. Face aux différents candidats républicains potentiels, Hillary Clinton continue d'être favorite, mais CNN note que l'affaire d'utilisation de sa messagerie électronique alors qu'elle dirigeait la diplomatie américaine (2009-2013) commence à peser sur sa cote. Le sondage note que 53% des Américains, toute affiliation politique confondue, ont désormais d'elle une opinion défavorable, contre 48% en juillet. Il s'agit de sa pire performance depuis mars 2001. L'affaire des courriels privés a été révélée en mars, et ses adversaires politiques l'ont accusée de s'être soustraite aux règles sur la transparence et l'archivage des actes publics. Pour l'instant, l'examen en cours par des agences du renseignement des courriers électroniques envoyés par Clinton depuis sa messagerie personnelle en a identifié 305 potentiellement liés à des informations classées. Alors qu'ils n'étaient que 51% à considérer en mars que l'ex-secrétaire d'Etat s'était mise en faute en utilisant sa messagerie privée, ils sont désormais 56% de cet avis. (Mohammad Zargham; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant