Hillary Clinton, femme de pouvoir admirée et diabolisée

le , mis à jour le
0
Hillary Clinton, femme de pouvoir admirée et diabolisée
Hillary Clinton, femme de pouvoir admirée et diabolisée

Elle est la femme politique la plus admirée, la plus connue, la plus humiliée, la plus critiquée de l'histoire des Etats-Unis mais, à 67 ans, Hillary Clinton, candidate pour la deuxième fois à la Maison Blanche, entend encore séduire les Américains.

Qu'ignore-t-on encore de la vie d'Hillary et Bill Clinton? Leurs revenus ou leur patrimoine de 1977 à 2012 sont dans le domaine public. Les confidences consignées par la meilleure amie d'Hillary, feue Diane Blair, sont consultables à l'Université de l'Arkansas. Les républicains ont exploré chaque recoin de son passé.

Les infidélités de Bill? Recensées en détails explicites. Hillary a elle-même raconté sa rage contre son menteur de mari après le scandale Monica Lewinsky, la tentation du divorce, les séances de thérapie de couple.

Déjà, en janvier 1993, le magazine «People» promettait à ses lecteurs, en Une, «la vraie femme Hillary Clinton». Vingt-deux ans plus tard, Hillary n'a pas quitté l'œil du public, toujours aussi diabolisée par ses ennemis.

De la classe moyenne à Yale

Hillary Diane Rodham est née le 26 octobre 1947 et a grandi dans une banlieue de Chicago (nord des Etats-Unis), Park Ridge, dans une famille de la classe moyenne.

Elle adore sa mère Dorothy; le père, Hugh Rodham, d'origine galloise, est têtu, dur. Mais il lui transmet son éthique du travail, et la crainte permanente de manquer : à ce jour, elle remet les olives dans le bocal par horreur du gâchis, une anecdote trouvée dans son épaisse autobiographie, «Mon histoire», publiée en 2003.

C'est aussi de lui qu'elle hérite brièvement ses convictions républicaines à l'adolescence, et son rire tonitruant. La famille est méthodiste, et Hillary Clinton reste très attachée à son Eglise. Dès 13 ans, elle travaille et enchaîne les petits boulots pour financer ses études.

Bill, son «Viking venu d'Arkansas»

Intelligente, ambitieuse, Hillary Clinton est admise en 1965 dans une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant