Hillary Clinton délivre un message d'espoir à l'Amérique

le
0
Hillary Clinton a suscité l'enthousiasme des délégués démocrates réunis à Philadelphie pour l'introniser candidate officielle du parti à l'élection présidentielle de novembre. 
Hillary Clinton a suscité l'enthousiasme des délégués démocrates réunis à Philadelphie pour l'introniser candidate officielle du parti à l'élection présidentielle de novembre. 

La bataille est officiellement lancée et elle sera sans merci. À 68 ans, Hillary Clinton a accepté officiellement sa désignation comme candidate du Parti démocrate dans la course à la Maison-Blanche. "C'est avec humilité, détermination et une confiance sans limites dans la promesse de l'Amérique que j'accepte votre nomination pour la présidence des États-Unis", a-t-elle déclaré en clôture de la convention d'investiture démocrate qui l'avait désignée candidate officielle du parti pour le scrutin de novembre.

La démocrate, première femme de l'histoire à être investie candidate d'un grand parti à la Maison-Blanche, a ciselé un discours de près d'une heure pour les Américains tentés par le choix Trump, ces électeurs désabusés par une classe politique perçue comme sourde à leurs inquiétudes économiques. "Certains d'entre vous sont en colère, voire furieux. Et vous savez quoi ? Vous avez raison", a lancé Hillary Clinton. L'économie "n'est pas encore à la hauteur". "Nous ne vous avons pas assez bien montré que nous comprenons vos épreuves, et que nous allons vous aider", a déclaré celle à qui Barack Obama avait passé le flambeau la veille dans la même salle.

Déclarant vouloir faire de l'emploi et de la hausse des salaires sa "mission principale", l'ancienne chef de la diplomatie a, sur le ton mordant qu'elle aime employer contre lui, raillé les promesses creuses de Donald Trump. "La triste vérité est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant