Hikaru Cho, ou l'art dérangeant des trompe-l'oeil corporels

le
0

Un cou fendu comme un pamplemousse, un oeil sur le revers de la main, des barreaux sur le crâne: avec son pinceau, Hikaru Cho, jeune artiste d'origine chinoise vivant au Japon, redessine le corps avec un hyperréalisme dérangeant inspiré par un seul leitmotiv: "sortir de l'ordinaire". Durée: 01:24

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant