Hidalgo veut se concentrer sur les enjeux locaux

le
0
En tête dans les sondages, la candidate socialiste aux élections municipales distingue sa gauche municipale de la gauche nationale.

Une locomotive à vapeur. Sans éclat mais sans faux pas, régulièrement, pièce par pièce, Anne Hidalgo bâtit sa campagne et rêve déjà de porter les habits de maire de Paris. La candidate socialiste, première adjointe de Bertrand Delanoë, s'est lancée dans la bataille il y a seize mois, avec le lourd avantage d'être dans la place. Et bénéficiaire de l'image plutôt positive véhiculée par le maire sortant, dont elle a été la plus proche collaboratrice - supportant ses colères - durant treize ans...

Lundi soir, lors d'une rencontre à l'Élysée avec le président du Crif, Roger Cukierman, François Hollande a pris Anne Hidalgo à part et l'a félicitée pour sa campagne. Les mots du chef de l'État ont-ils été aussi chaleureux que lorsqu'il l'a décorée de la Légion d'honneur en septembre 2012? Assez en tout cas pour que la candidate...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant