Hi-Media : Transition technologique réussie et rentabilité préservée

le
0

Hi-Media : Transition technologique réussie et rentabilité préservée

§  Articulation de l’offre autour de deux nouvelles plateformes technologiques pour aborder une nouvelle phase de croissance

§  CA de 101 M€ en recul de 4,6% en proforma

-      Publicité : Impact des pays d’Europe du Sud

-      Paiement : Poursuite de la croissance à bon rythme

§  Amélioration du taux de marge brute de trois points à 35%

§  Résultat net de 5,5 M€ (+7%)

Paris, le 30 août 2012, 7h45 – Le groupe media online Hi-Media (Code ISIN FR0000075988 - HIM, HIM.FR), un des leaders européens de la monétisation de l’audience sur Internet, annonce ses résultats du premier semestre 2012.

Principales données consolidées

 

Période du 1er janvier au 30 juin - en M€

S1 2012

S1 2011

Chiffre d'affaires

100,8

117,5

Marge brute

35,7

38,2

Taux de marge brute

35%

32%

Résultat opérationnel courant[1]

6,7

9,0

Valorisation des stocks options et actions gratuites

-0,3

-1,0

Autres produits et charges non courants

0,7

-0,1

Résultat opérationnel

7,1

8,0

Résultat financier

-1,0

-0,9

Quote-part dans les résultats des SME

-0,3

+0,2

Résultat avant impôt

5,8

7,3

Résultat net des sociétés consolidées

5,5

5,1

Compte de résultat, tableau de financement et bilan consolidé figurent en annexe au présent communiqué

Commentant les résultats du premier semestre 2012, Cyril Zimmermann, fondateur et Président Directeur Général du Groupe Hi-Media, déclare : « Après les ajustements de périmètre initiés il y a douze mois, le Groupe s’est concentré sur l’innovation et le lancement de nouvelles gammes de services. La constitution d’une équipe R&D de 100 ingénieurs et informaticiens permet d’organiser les activités d’Hi-Media autour de deux grandes plateformes automatisées de monétisation de l’audience. Hi-Media offre aujourd’hui la première place de marché publicitaire indépendante et la plateforme de paiement proposant la plus grande gamme de solutions en Europe. Cette transition technologique sur des segments innovants à forte valeur ajoutée devraient permettre à la société d’entamer un nouveau cycle de croissance vertueux.»

ANALYSE DE L’ACTIVITE

Au premier semestre, Hi-Media a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 101 millions d’euros, en recul de 4,6 % en proforma (retraité des sorties de périmètre des activités publicitaires du Royaume-Uni et de la Hollande ainsi que de l’arrêt des activités de loteries sans obligation d’achat sur le segment du paiement).

  • Hi-Media ADVERTISING 

S1 2012

S1 2011

Var.

publié

Var. proforma

Chiffre d’affaires (M€)²

44,4

53,3

-17%

-11%

Marge brute (M€)²

21,0

23,5

-11%

-6%

Taux de marge brute (%)²

47%

44%

+3 pts

+2 pts

² Selon les normes comptables internationales IFRS, la société comptabilise dans certains cas le volume brut des ventes d’espace publicitaire et dans d’autres cas elle comptabilise la marge brute dégagée par la vente d’espace (notamment en Suède et sur les sites propriétaires du Groupe)

Au 30 juin, l’activité publicitaire s’établit à 44,4 millions d’euros en recul de 17%, et de 11% en tenant compte des évolutions de périmètre opérées au second semestre 2011.

Le marché publicitaire en Europe s’est largement dégradé par rapport à 2011 et la contraction de l’activité est particulièrement forte dans les pays du Sud comme anticipée. Parallèlement, le Groupe enregistre une amélioration de son taux de marge brute de 3 points à 47% compte tenu de la contribution croissante de certaines zones géographiques et des sites propriétaires.

Pendant cette période de transition, le Groupe concentre ses efforts d’innovation et poursuit sa mue technologique. Hi-Media a lancé sur le semestre de nouvelles offres complémentaires basées sur des technologies propriétaires dans l’affiliation marchande, le display à la performance et le « retargeting publicitaire ».

Ces offres s’intègrent à la place de marché automatisée Hi-Media Ad-eXchange opérationnelle depuis le 4ème trimestre 2011. Depuis le début de l’année, la plateforme a séduit de nombreux partenaires européens référents comme Skyrock, MTV, Overblog, La Tribune en France, Allociné et Aufeminin en Belgique ou encore Stayfriends en Allemagne. Cette tendance très positive se poursuit et conforte le Groupe dans ses choix stratégiques.

Ainsi, les achats et ventes d’espaces publicitaires automatisés représentent déjà près de 9% de l’activité publicitaire européenne du Groupe sur le mois de juin. Leur part devrait croitre à un rythme soutenu dans les prochaines années (ils représentent 25% du marché publicitaire aux USA aujourd’hui) et s’étendre à tous les marchés européens.

Cette tendance de fond devrait permettre à Hi-Media, premier acteur européen à avoir lancé une place de marché indépendante opérationnelle et disposant d’une taille critique, de profiter d’un nouveau cycle de croissance. Aujourd’hui, Hi-Media Ad-eXchange, cible 163 millions de visiteurs uniques par mois et propose plusieurs dizaines de milliards d’objets publicitaires à l’achat et à la vente.

  • Hi-Media PAYMENTS

S1 2012

S1 2011

Var.

publié

Var.

proforma

Volume de transactions M€

207

175

+18%

+30%

Chiffres d’affaires (M€)³

56,5

64,3

-12%

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant