Hezbollah : révélations de l'enquête bulgare

le
0
Le Figaro a recueilli des confidences sur le rapport top secret de la Commission nationale de sécurité bulgare qui a conclu à la responsabilité du Hezbollah dans l'attentat de Burgas contre un bus israélien en 2012.

Sofia

Jacque Filipe Martin, Ralph William Rico et Brian Jameson. Deux jeunes Canadiens et un Australien sur les bords de la mer Noire à l'été 2012. Des touristes en goguette? Non, pour les autorités bulgares, ces trois hommes sont les responsables de l'attentat anti-israélien du 18 juillet 2012 qui a fait six morts et une trentaine de blessés à l'aéroport de Burgas, à l'est du pays.

Le premier y a laissé sa peau, déchiqueté par la charge explosive de plus de 3 kg qu'il transportait dans son sac à dos; ses deux complices sont repartis, via un autre pays européen, vers le Liban dont ils sont tous originaires. Des binationaux, le «cauchemar» des services de sécurité.

«Toutes les pistes mènent à Beyrouth»

«Toutes le...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant