Heurts entre police et jeunes sans emploi à La Réunion

le
0
Pour la deuxième nuit, des affrontements ont éclaté mardi au Port (nord de l'île) où l'annexe d'une mairie et une station-service ont été vandalisées. Les jeunes manifestants réclament des contrats aidés.

Pour la deuxième nuit consécutive, des groupes de jeunes et les forces de l'ordre se sont affrontés dans la commune du Port située à une vingtaine de kilomètres de Saint-Denis. Ces violences urbaines font suite à des barrages routiers, installés dans plusieurs communes de l'île, par des manifestants qui réclament du travail. Mardi, des jeunes demandant 200 contrats aidés avaient installé un barrage filtrant en périphérie du Port. La journée était calme mais à la tombée de la nuit, les violences ont gagné différents endroits de la ville.

Les dégâts sont importants. La mairie annexe, incendiée, est partiellement détruite, une partie du bâtiment a pu être sauvée avec l'intervention des pompiers. Plus loin, une station-service a été vandalisée et en partie...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant