Heurts en marge du forum de réconciliation en Centrafrique

le , mis à jour à 02:59
0

BANGUI, 12 mai (Reuters) - Les casques bleus déployés en République centrafricaine ont tiré en l'air et utilisé du gaz lacrymogène lundi à Bangui pour disperser des hommes armés qui avaient tenté de perturber le forum de réconciliation nationale dans la capitale de RCA, rapportent des témoins. Aucune victime n'a été signalée. Les incidents ont éclaté peu avant la clôture du forum. D'anciens membres de l'alliance rebelle musulmane Seleka et d'autres appartenant aux milices rivales chrétiennes "anti-balaka" ont paralysé ensemble le centre de Bangui pour protester contre le fait que le forum n'ait pas abouti à la libération de leurs camarades emprisonnés par le gouvernement de transition. Le rassemblement a mobilisé plusieurs centaines de manifestants, dont certains réclamaient la démission de la présidente par intérim Catherine Samba-Panza. Un hélicoptère des forces françaises a survolé les lieux sans intervenir. Le forum de Bangui s'est tenu pendant plus d'une semaine pour tourner la page du conflit qui a fait des milliers de morts et plus d'un million de déplacés depuis 2013. Il a donné lieu dimanche à un accord de désarmement, de démobilisation et de réinsertion des ex-rebelles de la Séléka et des miliciens anti-balaka. ID:nL5N0Y10XK Le forum a par ailleurs préconisé le report des élections présidentielle et législatives prévues en juin ou juillet, que l'Autorité nationale des élections (ANE) a jugé impossible d'organiser dans ces délais. ID:nL5N0Y00P0 (Sebastien Lamba; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant