Heurts avec des supporters anglais à Marseille, deux interpellés

le
0
UN SUPPORTER ANGLAIS LIBÉRÉ À MARSEILLE APRÈS DES HEURTS AVEC LA POLICE
UN SUPPORTER ANGLAIS LIBÉRÉ À MARSEILLE APRÈS DES HEURTS AVEC LA POLICE

MARSEILLE (Reuters) - Deux personnes, dont un supporter anglais, ont été interpellées dans la nuit de jeudi à vendredi dans le centre de Marseille lors d'échauffourées qui ont fait sept blessés légers dont quatre parmi les forces de l'ordre.

En fin de journée, le ressortissant britannique de 24 ans a été libéré sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui. En revanche, un Aixois de 29 ans sera présenté ce week-end à un juge qui décidera s'il reste en détention et s'il convient de le faire comparaître dès lundi.

Les policiers sont intervenus devant un pub du Vieux-Port pour disperser environ 200 supporters britanniques qui ont prévu d'assister au match Angleterre-Russie programmé samedi dans le groupe B de l'Euro 2016 de football.

"Les policiers se sont déployés pour contenir les supporters anglais et d'autres personnes venues au contact. Il a été nécessaire de faire usage de gaz lacrymogène de manière modérée avec un jet de quatre grenades, puis une autre, qui ont permis de ramener rapidement le calme", a dit vendredi le préfet de police, Laurent Nunez, sur France Bleu Provence.

Il a fait état de sept blessés légers, dont quatre parmi les forces de l'ordre (deux policiers nationaux et deux policiers municipaux).

"Les effectifs ont toujours été au contact des supporters anglais et se sont interposés lorsqu'il y a eu des risques de rixe. Le dispositif a été réactif et ce vendredi, veille du match, le dispositif sera très renforcé", a ajouté Laurent Nunez.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant