Heurts à la frontière entre la Libye et la Tunisie

le
0

RAS JDIR, Tunisie, 1er août (Reuters) - Des gardes-frontières tunisiens ont tiré en l'air et lancé des gaz lacrymogènes vendredi pour repousser des travailleurs égyptiens fuyant les combats en Libye et qui tentaient d'entrer en territoire tunisien, rapporte un journaliste de Reuters. Furieux de la longue attente au poste-frontière de Ras Jdir, les travailleurs égyptiens ont voulu entrer en force en Tunisie. On ignore si les heurts ont fait des blessés. Jeudi, deux Egyptiens qui voulaient passer en Tunisie ont été tués par les gardes-frontières libyens. ID:nL6N0Q67PH La veille, quelque 350 ressortissants égyptiens fuyant la Libye avaient été autorisés à franchir la frontière tunisienne, rapporte l'agence de presse tunisienne TAP. Les combats depuis plus de deux semaines à Tripoli et à Benghazi, les deux plus grandes villes de Libye, ont fait environ 200 morts. (Zoubier Souissi, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant