Heurtey Petrochem : pas si inquiétant

le
0
Une installation pétrolière. (© Heurtey)
Une installation pétrolière. (© Heurtey)

Sur les six premiers mois de l’année, Heurtey Petrochem a subi une baisse de son excédent brut d’exploitation de 72%, à 3,6 millions d’euros. Le groupe affiche aussi une perte nette de 5,3 millions, due notamment à 5,2 millions de frais de restructuration (contre 4,7 millions de prévu).

Comme l’ensemble du secteur, le français est affecté par la lourde crise du secteur pétrolier. Celle-ci a notamment touchée de manière plus prononcée que prévue la branche gaz de l’entreprise qui affiche une perte opérationnelle courante de 2,6 millions, pour un profit de 4,2 millions dans l’activité «fours». Au total, la marge est limitée à 0,9% sur le premier semestre et les dirigeants ont abandonné leur ambition d’atteindre 1,5% sur l’ensemble de l’année. Ils ne visent plus que 1%.

Un solide carnet de commandes

Ces nouvelles peu encourageantes expliquent la forte chute du titre. Pourtant, il peut, selon nous, être acheté en spéculatif. Plusieurs éléments sont en effet rassurants et permettent d’envisager un redressement des comptes dès 2017. D’abord, la restructuration du groupe est terminée et devrait entraîner une réduction des coûts fixes de 12,5 millions d’euros en 2017, par rapport à 2015.

Ensuite, Heurtey bénéficiait, au 30 juin dernier, d’un carnet de commandes de 340 millions d’euros qui s’écoulera pour 210 à 230 millions l’an prochain. A cela s’ajoutent

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant